Accueil du site > Robots compagnons > Le fabricant du Nabaztag, Violet, en redressement judiciaire

NabaztagViolet, société française qui est notamment à l’origine du Nabaztag, petit lapin robotique qui lit vos mails, vous reveille le matin, etc, est en liquidation judiciaire, et cherche un repreneur. Un site a été créé afin d’appeler aux donations.

NabaztagVous connaissez surement le Nabaztag, ce petit lapin robotique capable de se connecter en wifi, de lire vos mails, de jouer de la musique, ou d’effectuer diverses choses, notamment en interagissant avec des balises RFID.

Malheureusement, sa société mère, Violet est en redressement judiciaire depuis le 30 juin. Son chiffre d’affaire, de 3 millions d’euros en 2007, est tombé à 2,2 en 2008. Une annonce est parue le 7 août dans le journal Les Echos, indiquant que la société cherche un repreneur. Violet doit en trouver un avant le 4 septembre. Un site de fans, SaveNabaztag.com a même été créé afin de réunir des donations pour reprendre l’affaire. Mais il faut trouver 2 millions d’euros d’ici début septembre, ce qui est loin d’être gagné (seulement 16000 € ont été réunis pour le moment).

Voir en ligne : Source (Pcinpact / français)

Plus d'infos sur les sujets :

Pas encore de commentaire | Ajoutez un commentaire Ajoutez un commentaire | Partagez : Facebook |

Partenaires :
[() ]
Plan du site | Suivre la vie du site S'abonner au flux RSS 2.0 | | Nous contacter
Copyright (c) 2009 Robospot. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.